ANATOMIE D'UN CHAMPIGNON

Avant tout une moisissure, le champignon n'est ni un animal, ni même un végétal ! Les champignons ont leur propres règne : le règne “fongique”.

Le champignon tel que nous le connaissons, est en fait la partie visible d’un organisme bien plus complexe qui vit et se développe sous terre. Ils sont essentiels à l’existence de la vie sur Terre, et sont un élément important de la biodiversité. Dans le monde se cacheraient environ un million d’espèces !

Les champignons sont classifiés en familles, selon leurs caractéristiques microscopiques, ou selon leur qualités gustatives ou leur toxicité : comestibles délicieux, vénéneux, toxiques, mortels, hallucinogènes…

Où chercher des champignons ?

ANATOMIE D'UN CHAMPIGNON

Avant tout une moisissure, le champignon n'est ni un animal, ni même un végétal ! Les champignons ont leur propres règne : le règne “fongique”.

Le champignon tel que nous les connaissons est en fait une simple partie visible d’un organisme bien plus complexe qui vit et se développe sous terre. Ils sont importants et en existent différentes familles, comestibles délicieux, vénéneux, hallucinogènes,  la terre cacherait environ un million d’espèces !

Où chercher des champignons ?

CHAPEAU

C’est la partie supérieure du champignon, il protège les lamelles, pores ou aiguillons. De multiples formes et couleurs existent.

LAMELLES, PORES OU AIGUILLONS

Situés sous le chapeau, ils produisent les spores qui seront ensuite libérés pour la reproduction du champignon.

ANNEAU

Membrane entourant le pied, pouvant être ample ou ténu, fugace ou coulissant.

VOLVE

Membrane entourant la base du pied (celle-ci enveloppant entièrement le champignon à l’état jeune et s’étant déchirée lors de la croissance)

PIED

Le pied est le support du chapeau, il peut être ventru, fin, coriace, bulbeux..

MYCELIUM

C’est la partie souterraine du champignon. Il est composé d’un réseau de filaments blanchâtres très étendu.

LES 3 GRANDES FAMILLES DE CHAMPIGNONS

LES SAPROPHYTES
Ils se nourrissent de matières organiques en décomposition (comme
les feuilles ou le bois mort).

LES MYCORHIZIENS
Ils vivent en symbiose avec les arbres ou les plantes, en associant leur mycélium aux racines, créant des échanges chimiques dont chacun
tire un bénéfice.

LES PARASITES
Ils vivent aux dépens d’êtres vivants; leurs hôtes sont le plus souvent des végétaux, mais parfois aussi d’autres champignons !