COPRIN NOIR D’ENCRE


Coprinus atramentaria
Famille: Coprinacées

 

CHAPEAU : 2 à 8 cm, en forme d’oeuf puis conique et enfin à bords relevés, gris-argenté à gris-brun, voile adhérent donnant un aspect givré

LAMES : Ascendantes et libres, très serrées, blanches puis noir d’encre, très deliquescentes

PIED : 3 à 15 cm, blanc puis taché de noir, base avec bourrelet

CHAIR : Blanche, fortement déliquescente

ODEUR : Faible

HABITAT : Lisières, Prés, Tourbières, Souvent en touffe dans les pelouses et au bord des chemins

JUILLET > OCTOBRE

Le Coprin noir d’encre est très commun, il est le plus déliquescent. Attention, il est responsable du syndrome coprinien : consommé avec de l’alcool, il provoque un intoxication spectaculaire avec trouble cardiaque, rougeur de la face, bourdonnements d’oreilles, malaise digestif, etc… Il convient donc de ne pas le consommer.

 

CONFUSION : Coprin chevelu