AMANITE ROUGISSANTE


Amanita rubescens
Famille: Amanitacées
Synonymes: Golmotte, Amanite vineuse

 

CHAPEAU : Jusqu’à 15 cm, crème, gris rosâtre ou brun pâle, taché de rouge vineux dans les blessures, plaques crèmes ou blanchâtres

LAMES : Libres, blanches, maculées de brun-rouge dans les blessures

PIED : Jusqu’à 15 cm, blanchâtre et teinté de brun-rouge vers la base, bulbe en oignon, anneau membraneux ample blanc strié sur la face supérieure

CHAIR : Blanche, devenant rougeâtre au contact de l’air, tendre

ODEUR : Légère

HABITAT : Bois de feuillus & conifères, Sol peu ou non calcaire

MAI > NOVEMBRE

Attention à ses variations de forme. L’amanite rougissante est à consommer exclusivement bien cuite en jetant l’eau de cuisson, car elle contient des substances qui attaquent les globules rouges. Celles-ci sont détruites par la chaleur.

CONFUSION : Amanite Panthère        Amanite épaisse

 

Voir tous les champignons